caresse ethique ou
philosophie de la caresse

philosophie Flavia DISPOTO , chargée de cours en éthique et bioéthique

Plongés dans un monde de plus en plus frénétique, axé sur une communication qui, hélas, du fait de l’absence d’écoute, au lieu de créer une certaine qualité de connexion envers soi et autrui, finit pour nous éloigner les uns des autres, en augmentant nos peurs et en nous enfermant dans nos tabous, nous vivons des temps d’une intolérance et d’une violence peu communes. La philosophie est de nature à opérer une profonde remise en question à la fois personnelle mais aussi collective. Elle n’est pas une discipline réservée à un groupe d’intellectuels détachés du quotidien, elle nous parle directement de notre existence : tout le monde peut s’interroger sur la complexité de la réalité, sur ce qui nous bouscule et parfois nous dérange en alimentant notre angoisse ou en amplifiant les distances des uns aux autres. Et pourtant, nous ne sommes pas des entités isolées, nous sommes en relation tout le temps. Entrer par petits touches dans notre vie, nos existences en nous interrogeant sur ce qu’est l’être humain, l’Autre ? Qu’est-ce que son Visage représente pour moi ? Comment entrer en relation éthique avec lui ? Qu’est-ce que l’éthique ? Ce questionnement est une façon de philosopher et peut-être une tentative de répondre au besoin de plus en plus urgent au jour d’aujourd’hui, de caresses et d’éthique. Le cours proposé s’intitule justement « Caresse éthique ou philosophie de la caresse ». En assumant et embrassant le caractère mobile de l’existence, à savoir son caractère de devenir enroulé d’incertitudes, il invite à parcourir une quête qui, sous l’angle éthique, permettra d’aborder des sujets tels que : l’Autre et son Visage, la Mort, la transcendance et la spiritualité, la Méditation, la maternité éthique et, bien sûr, la caresse éthique.

 

 

 

Retour accueil