Femmes et feminin en litterature

« Lilith (1892) by John Collier in Southport Atkinson Art Gallery

Catherine NEGOVANOVIC, docteur en littérature comparée

Femmes réelles ou fantasmées ? Femmes craintes ou adulées ? Le rapport aux représentantes dites du « beau sexe » n’a eu de cesse de nourrir l’imaginaire des hommes et, investissant tous les domaines de l’existence, de construire les sociétés humaines. Porteuses malgré elles de toutes les attentes, ciment de l’ordre social pour les uns, garantes de la moralité pour les autres, elles demeurent qu’on le veuille ou non les détentrices du grand mystère et, par là même, notre creuset originel. Quand Bachofen, au XIXe siècle, ose envisager l’idée d’un matriarcat primitif, les détracteurs ne manquent pas et nombreux sont ceux qui s’érigent contre ses thèses jugées fantaisistes. Un principe féminin organisateur et détenteur de l’autorité ? Impensable. On ne remet pas en cause des millénaires de patriarcat sans s’attirer les foudres de ses contemporains. Aujourd’hui, ce débat n’est pas clos. Des spécialistes de renom penchent en faveur de cette hypothèse, alors que d’autres la refusent toujours. Qu’il s’agisse d’une réalité ou d’une construction imaginaire, l’idée d’une figure féminine toute-puissante, et par conséquent ambivalente, a hanté les esprits et les représentations humaines, au point de se cristalliser dans certaines figures mythiques, telles Eve, Lilith, Phèdre ou bien d’autres encore…

Matriarcat primitif: mythe ou paradis perdu?  : Mercredi 4 octobre 2017 19h30
Eve et Lilith: mythe des origines ou origines du mythe?  : Mercredi 18 octobre 2017, 19h30
Phèdre: de la passion amoureuse à l'amour de soi : Mercredi 8 novembre 2017, 19h30
Mythes féminins contemporains: pour quel(s) visage(s) de la femme? : Mercredi 22 novembre 2017, 19h30

Aucune inscription préalable.

Tarif pour chaque conférence : 7 euros, 5 euros pour les membres de l'UP
Lieu : Université Populaire Sarreguemines Confluences

 

Retour accueil