CAFET’-ETHNO

cafet'ethno

Jean-Paul MELONI, anthropologue et travailleur social.

Thème : ¨LA (LES) CONVERSION(S) "

D’une manière générique, la conversion est un processus complexe qui désigne la transformation d’une personne. Cette modification de soi entraîne de nouveaux comportements, de nouvelles attitudes et au-delà, une nouvelle vision du monde, de l’autre. C’est dire déjà le caractère profond et sensible qui touche à la singularité de chacun mais aussi à la sphère du groupe du collectif. Elle(s) s’applique(nt) à différents domaines comme les sciences avec l’économie (conversion des monnaies), les calculs mathématiques, ou la chimie. Mais elles concernent aussi le champ professionnel (par exemple la reconversion professionnelle), et le monde des religions, bien illustré par le registre des croyances religieuses. Ainsi, les conversions religieuses – thème central de notre propos - revêtent un caractère particulier puisqu’elles affectent, bousculent perturbent plus ou moins profondément l’identité de ceux qui opèrent – en toute conscience ou forcé - un changement et vont désormais s’engager dans de nouvelles pratiques. Aujourd’hui, les regards que nos sociétés portent sur les conversions religieuses semblent plutôt tendus, passionnels et nécessitent de les étudier de les discuter de manière distanciée, lucide et posée. Pour cela, il sera proposé dans un premier temps de définir ce processus et de présenter les multiples sens qu’il revêt, ses représentations, puis dans un second temps tenter de déconstruire ce changement et le reconstruire, pour, dans un troisième temps, l’analyser sous l’angle d’une anthropologie des religions. A titre de conclusion cette notion sera traitée sous l’angle de l’actualité et plus particulièrement les conversions violentes en tant qu’elles sont révélatrices du fonctionnement de notre société aujourd’hui et maintenant.

 

 

Retour accueil